Depuis 2020, l’accès à la Métropole grenobloise est réglementé. Les véhicules utilitaires et poids lourds les plus polluants des professionnels et des particuliers sont progressivement interdits dans la Zone à Faibles Émissions (ZFE). Pour les particuliers, ce sera pour 2023.

 Pourquoi une ZFE ?

La ZFE a été établie pour améliorer la qualité de l’air.

Dans la métropole grenobloise, la circulation des véhicules utilitaires et poids lourds représente aujourd’hui la moitié de la pollution au dioxyde d’azote et 1/3 de la pollution aux particules fines.
Cette pollution coûte plus de 1 000 euros par habitant et par an en France et provoque le décès prématuré de 145 personnes par an sur la métropole.
Pour améliorer la qualité de l’air, Grenoble-Alpes Métropole et les 27 communes du territoire ont mis en place une ZFE-m et respectent ainsi l’obligation réglementaire, imposée aux 11 territoires en situation de dépassement des émissions de polluants.
L’accès à cette zone est réservé aux véhicules utilitaires légers et aux poids lourds les moins polluants, selon un calendrier progressif de restriction.

 Comment ? Qui ? Quand ? Où ?

ZFE en pratique

 Délais supplémentaires et dérogations

Depuis juillet 2022, les véhicules ayant une vignette Crit’Air 3 sont interdits d’accès à la ZFE. Mais les professionnels ont jusqu’à fin 2022 pour se mettre en conformité avec cette nouvelle réglementation.

Les pouvoirs publics ont par ailleurs décidé de laisser un délai supplémentaire à certains professionnels pour s’adapter : à partir du 1er novembre, ils pourront demander sur notre site internet (à venir) une dérogation temporaire individuelle, s’ils entrent dans le cadre dérogatoire défini.

Exemples :

  • les commerçants non sédentaires exerçants sur le territoire de la métropole ;
  • les possesseurs de Véhicules Automoteurs Spécialisés (VASP) ;
  • dérogation pour long délai de livraison de votre nouveau véhicule ;
  • dérogation journalière de 12 jours par an…

Consultez la liste des dérogations :Dérogations ZFE pour les pros juillet 2022

 Calendrier des actions à faire

  1. Dès à présent : Commandez votre vignette Crit’Air si ce n’est pas déjà fait en cliquant ici
  2. Vérifiez si votre véhicule est concerné grâce à l’outil mis à disposition de la Métropole Grenobloise en cliquant ici en cliquant ici
  3. 1er novembre : demandez votre dérogation si vous y êtes éligibles sur le site de la Métropole (en cours de développement)
  4. Posez vos questions à la Métropole

 Quelles solutions pour votre activité ?

Utiliser le Centre de Distribution Urbaine (CDU)

Afin de limiter le nombre de livraisons vers le centre-ville de Grenoble et d’agir ainsi sur la fluidité de la circulation et la qualité de l’air, un Centre de Distribution Urbaine (CDU) est à votre disposition.

Un Centre de Distribution Urbaine permet de centraliser le fret actuellement distribué de façon isolée et de le redistribuer de manière optimisée vers les points de livraison, à l’aide de véhicules adaptés au milieu urbain et plus respectueux de l’environnement.

Le CDU a fait l’objet d’un appel à manifestation d’intérêt lancé par Grenoble-Alpes Métropole et le SMTC. Il a été remporté par URBY*.

Installé à Fontaine depuis mars 2018, URBY  vous propose ses services de livraisons mutualisées, stockage déporté et logistique inverse.

* Consortium d’acteurs groupé en société créée en août 2017 en associant des partenaires dont la Caisse des Dépôts, Les Mousquetaires, Engie, GEG, Multitransports, la FNTR et Vélocité Services piloté par le groupe La Poste.

Changer votre véhicule : Les aides nationales

✅ Vous souhaitez acquérir un véhicule utilitaire léger

Vous pouvez bénéficier de deux aides à l’achat ou à la location (pour une durée d’au moins deux ans) d’un véhicule utilitaire léger, cumulables entre elles : le bonus écologique et la prime à la conversion.

  1. Le bonus écologique est une aide d’un montant maximum de 7 000 € pour l’acquisition d’un véhicule utilitaire léger électrique, neuf ou d’occasion, ou d’un véhicule utilitaire léger hybride rechargeable neuf.
  2. La prime à la conversion vise à aider tous les Français, particuliers et professionnels, à acheter un véhicule neuf ou d’occasion en échange de la mise au rebut d’un ancien véhicule. Vous pouvez bénéficier jusqu’à 3 000 € pour l’achat d’un véhicule thermique neuf ou d’occasion, et jusqu’à 5 000 € pour l’achat d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable dont l’autonomie en mode électrique est supérieure à 50 km neuf ou d’occasion.

Tous savoir sur la prime à la conversion et le bonus écologique

✅ Vous souhaitez acquérir un véhicule lourd

Vous pouvez bénéficier du bonus écologique jusqu’à 50 000 € pour l’achat ou la location (pour une durée d’au moins deux ans) d’un poids lourd, autobus ou autocar électrique et/ou hydrogène neuf.

Le montant du bonus peut vous être avancé par le vendeur ou le loueur du véhicule, au moment de son acquisition. Dans le cas où vous n’auriez pas bénéficié de cette avance, nous vous invitons à nous contacter via l’adresse bonus-vehicule-lourd@asp-public.fr Les modalités de dépôt de votre dossier de demande d’aide vous seront alors communiquées.

 Quels objectifs pour 2026 ?

  • Une baisse de 75% des émissions d’oxyde d’azote (NOx) dans la métropole grenobloise
  • Aucun habitant exposé à une pollution dépassant les seuils réglementaires
  • La réduction des nuisances sonores

 Quelles sanctions ?

Le non-respect de la règlementation ou l’absence d’identification du véhicule par un certificat qualité de l’air, en circulation et en stationnement, expose le contrevenant à une amende de 3ème classe pour un véhicule utilitaire léger, soit 68€, et de 4ème classe pour un poids lourd, soit 135€ (article R411-19-1 du code de la route).

>> Plus d’informations sur le site www.grenoblealpesmetropole.fr <<