Corrençon-en-Vercors © DR

Que fait la Communauté de communes en matière d’habitat ?

Habiter le Vercors est une chance. La qualité de vie, la proximité des services, les activités proposées en font un endroit idéal pour y vivre et la pression foncière est forte. La Communauté de communes a identifié cet enjeu et mène une politique de l’habitat pour surmonter ces difficultés et permettre à toutes et à tous d’habiter ce territoire.

Les actions concrètes de la Communauté de communes en matière d’habitat

Aujourd’hui, la politique intercommunale du logement et de l’habitat se concentre autour des projets suivants :
✅ Plateforme de rénovation énergétique de l’habitat privé via le programme Rénovertaco mais aussi accompagnement des copropriétés volontaires sur ce thème
✅ Guichet des logements saisonniers : mise en relation des propriétaires et des saisonniers à la recherche d’un logements.
✅ Coordination et animation du Comité Local de l’Habitat : instance partenariale où siègent communes, CCAS communaux, Département et CCMV pour analyser l’observatoire du logement, mutualiser des outils.
En 2020, le guide Accéder au logement social sur le Vercors sera édité.
✅ Aides financières à la construction de programmes de logements locatifs sociaux : dernièrement, 4 logements sociaux à Lans-en-Vercors ont été financés (programme Léopold) et 4 logements sociaux ont été financés à Villard-de-Lans (programme Green Field).

Politique de l’habitat à la Communauté de communes :

2001 : Création de la Communauté de communes du massif du Vercors (CCMV) | prise de la compétence optionnelle «politique du logement».
2009 : Adoption du Programme Local de l’Habitat (PLH) par les communes et la CCMV pour partager des objectifs de production de logements et rendre cohérentes les politiques communales de l’habitat pour une durée de 6 ans.

Le PLH  se concentrait autour de plusieurs actions et notamment:
✅ Le développement de la mixité sociale (programme de construction de logement locatif et en pleine propriété) avec des aides financières à la construction.
✅ La prise en compte des publics spécifiques (opération sur les travailleurs saisonniers et le maintien à domicile des personnes âgées ou handicapées).
✅ La rénovation énergétique du parc privé et public.
✅ La bonne observation de la politique locale de l’habitat.

2015 : lors de l’élaboration du PLUi, les élus ont décidé d’intégrer (loi ALUR – 2014), le PLH dans le futur document d’urbanisme qui revêt donc aujourd’hui la forme d’un Programme d’Orientation et d’Action (pièce 4 du PLUi), et qui doit faire l’objet d’une évaluation triennale.