Les communes du territoire mettent à disposition des familles des structures destinées à accueillir les enfants en dehors des horaires scolaires (accueils périscolaires) ou pendant les vacances (accueils de loisirs sans hébergement, ALSH).

child-898040_1920

©Freepik

Légiférés par décret, soumis à déclaration auprès des service de la Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS),
ils sont financés par les communes, les familles et la CAF (caisse d’allocations familiales) pour les ALSH et proposent des temps de loisirs éducatifs encadrés par du personnel formé.

Les accueils périscolaires :

Les accueils de loisirs sans hébergements des mercredis, petites et grandes vacances :