La volonté des élus a aussi été d’associer à la station d’épuration intercommunale une démarche globale de développement durable en regroupant sur le même site un procédé de méthanisation, englobant les boues issues du traitement de l’eau et le lactosérum de la Coopérative Vercors Lait et pour compléter la filière la construction d’une  usine de compostage.
420_image1
L’unité de compostage a été mise en route fin avril 2012. Elle constitue la dernière étape de traitement de l’Ecosite du Vercors et est entièrement couverte.
1 600 tonnes de boues sont traitées chaque année par l’usine de compostage.
Le traitement des boues consiste à épaissir les boues produites pour être digérées dans un méthaniseur sur site. Le digestat (boues digérées) est ensuite déshydraté sur centrifugeuse puis composté dans l’unité de compostage du site en mélange avec les déchets verts issus des déchèteries. Le site est couvert et désodorisé. Les boues sont transformées en compost normé NFU 44-095. Elles sont ensuite redistribuées aux agriculteurs volontaires participant au plan d’épandage de la CCMV.